Fash Bash

L'Entretien de Votre Maison

Tout sur la motorisation des volets roulants

Envie de moins de manipulation avec vos volets roulants ? Motorisez-les, c’est aussi simple que ça. Oubliez la manivelle ou la sangle qui ne font que vous encombrer encore de tâches futiles, vos volets roulants peuvent s’ouvrir et se fermer tous seuls, sachez-le grâce à la motorisation.

 

Les avantages des volets roulants

Les volets roulants motorisés sont très faciles à manipuler, ils contribuent énormément à votre confort. Une simple télécommande vous suffit pour ouvrir ou pour fermer le volet roulant. De plus, le moteur n’a aucun impact sur l’esthétique de votre maison puisqu’il est caché à l’intérieur du tube d’enroulement du volet. Les volets roulants motorisés sont également plus résistants que ceux qui fonctionnent avec manuellement. Vous gagnez en temps et en sécurité grâce à eux. Un simple geste vous suffit pour fermer tous vos volets roulants. Enfin, les volets roulants automatisés sont souvent accompagnés d’accessoires qui vous permettent de faire des économies d’énergie.

Comment choisir votre motorisation ?

Tout d’abord, sachez que vous n’avez pas besoin de changer complètement votre volet roulant pour le motoriser. Pour bien choisir votre motorisation, vous allez devoir déterminer vos besoins réels et identifier les caractéristiques de votre volet. Identifiez par exemple si le coffre de votre volet est intégré c’est-à-dire s’il est intégré dans le mur ou si le coffre est traditionnel c’est-à-dire qu’il est posé au-dessus de la fenêtre ou encore si c’est un bloc-baie. Prenez également toutes les mesures nécessaires pour bien choisir quelle motorisation vous allez utiliser entre autres la hauteur ainsi que la largeur du tablier. Sachez ensuite que 2 types de motorisation s’offrent à vous à savoir la motorisation filaires MS et la motorisation Roller-Drive. Le deuxième type a l’avantage de vous procurer plus de confort.

Les différentes étapes pour motoriser ses volets roulants

Motoriser ses volets roulants devient de plus en plus intéressant surtout lorsqu’on peut le faire nous-mêmes. Eh oui, c’est possible. Pas besoin de faire appel à des professionnels, si vous aimez bricoler, vous n’aurez aucune difficulté de le faire. Quelques étapes sont indispensables pour bien motoriser son volet roulant entre autres :
– La préparation du volet roulant
– La mise en place de l’axe motorisé
– Le raccordement électrique
– La programmation du volet roulant
Si vous choisissez d’installer vous-même la motorisation de votre volet roulant, veillez à ce que vous ayez tous les équipements nécessaires à cette fin. Dans le cas où vous hésitez, faites appel à des professionnels.

Performance thermique des volets roulants

De nos jours, les volets roulants sont de plus en plus prisés. Le marché regorge actuellement de plusieurs modèles faits également par différents matériaux. Les volets roulants sont utilisés de différentes manières et cela dépend de chaque utilisateur. Si les volets roulants sont surtout prisés pour leur aspect protecteur et esthétique, on oublie parfois que c’est aussi un très bon élément pour une meilleure utilisation.

Un volet roulant est un tablier constitué de lamelles qui peuvent être faites de PVC ou d’aluminium. Ces lamelles sont en fait enroulées autour d’un tambour horizontal. Vous pouvez choisir entre un volet roulant encastré ou encore un volet roulant bien visible mais qui s’installe à l’intérieur de votre maison. La performance thermique d’un volet roulant est impressionnante et si vous voulez optimiser votre isolation, c’est le moment d’y penser. Vous pourrez ainsi faire des économies par rapport à vos dépenses énergétiques. En été, votre chez soi sera bien frais et en hiver, vous économiserez sur votre chauffage.

 

Ainsi pendant l’hiver, vous pourrez économiser jusqu’à 9 à 22% par rapport à des fenêtres équipées en simple ou en double vitrage. C’est en réalité la Société de Conseil et d’Etudes de la Protection Solaire et des professions Associées qui a réalisé cette étude concernant la performance thermique des volets roulants. En été, il a été également démontré que la chaleur qui entre par la fenêtre si celle-ci est isolée par un volet roulant est considérablement réduite : une réduction d’environ 5°C. En total donc, grâce au pair fenêtre et volet roulant, on peut avoir une réduction de 70° comparée à la fenêtre sans volet.

Une autre étude a été réalisée par la société TBC qui prône qu’un volet roulant motorisé est encore mieux en termes d’économie d’énergie. On a également constaté que le taux d’inconfort peut être considérablement réduit de 20% à 4% pour une maison avec des fenêtres à volets roulants. Si vous voulez ainsi optimiser votre isolation tout en économisant de l’énergie, faites installer des volets roulants et des volets roulants motorisés. Pensez avant tout à votre confort thermique car plus il sera optimisé, plus vous vous sentirez bien chez vous. Alliez des performances d’isolation optimisées à une facilité de manœuvre et vous vous trouverez avec une facture énergétique réduite et un confort inégalable. En été, vous ne serez plus obligé de poser un système de climatisation. Votre bien être sera assuré.

Bien choisir ses volets roulants

De nos jours, la plupart des fenêtres comportent des volets roulants qu’ils soient motorisés ou non. Les volets roulants sont devenus des éléments incontournables pour la sécurité mais aussi pour le confort des habitants d’une maison en termes d’isolation. Cependant, il faut savoir choisir ses volets roulants en fonction de leur emplacement, les matériaux dont ils sont faits, leur utilisation…

L’emplacement des volets :

Avant de choisir ses volets roulants, il faut d’abord déterminer où est ce qu’ils seront installés. Il existe en effet des volets intérieurs qui sont surtout utilisés pour la décoration de la maison. Habituellement, ce genre de volets est en bois et ils sont persiennés. Il y a aussi les volets extérieurs qui sont d’ailleurs les plus connus. Ces volets roulants sont surtout prisés pour leur qualité d’isolation. Il peut aussi arriver que vous ayez besoin de volets pour les fenêtres de toits.

Les matériaux qui constituent les volets roulants

Bien choisir ses volets roulants requiert un bon choix des matériaux dont ils sont faits. Il existe différents types de matériaux que les fabricants de volets roulants utilisent. Il y a les volets en bois qui sont très design mais qui ne sont pas très performants en termes de sécurité. Le bois doit aussi être entretenu régulièrement pour ne pas se dégrader facilement. Le PVC reste le matériau idéal pour ceux qui veulent économiser. Il est aussi très facile à entretenir. Les volets en Aluminium sont très bien dans le cas où vous recherchez des volets plus durs. L’aluminium est un matériau qui résiste fortement aux chocs. Cependant, il s’entretient assez difficilement.

Les types de volets roulants

Vous avez le choix entre 2 types de volets roulants : ceux qui sont motorisés et ceux qui ne le sont pas. Les volets roulants motorisés comme leur nom l’indique disposent d’un moteur. Ils peuvent être commandés via une simple télécommande. Ceux qui ne sont pas motorisés sont manuels. Ils peuvent être tirés à la main ou encore grâce à une manivelle. Les volets roulants non motorisés font moins de bruits.
Le système de sécurisation qu’offrent les volets roulants
Si vous voulez choisir des volets roulants surtout pour leur système de sécurisation, les volets roulants électriques c’est-à-dire motorisés sont ce qu’il vous faut. Habituellement, ces volets roulants disposent d’un système anti-arrachement ou encore anti-relevage.

Le prix des volets roulants

Le prix des volets roulants peut aller de 200 à 500 euros. Cependant, il dépend énormément du modèle de volet dont vous avez besoin. Mais si vos volets roulants ont une bonne isolation, cela vous permettra d’économiser en énergies.