Fash Bash

L'Entretien de Votre Maison

Parquet massif ou parquet flottant le bon choix

C’est la grande question que se pose bon nombre de personnes quand elles ont décidé de poser du parquet.
En fait la réponse est assez simple, si vous avez les moyens optez pour le parquet massif partout, en revanche si vos moyens sont limités ou que vous souhaitez investir le plus intelligemment possible optez pour un mix, le parquet massif dans certaines pièces et le parquet flottant dans d’autres.

La différence entre parquet massif et parquet flottant

Le parquet flottant est en réalité fait de multicouches de bois, généralement trois, qui sont en agglomérés ou en composites, et seule la partie supérieur celle qui est donc visible à l’œil nu est en bois plein.

Cette dernière couche est appelée la couche d’usure, et plus elle est épaisse plus on peut espérer que le parquet durera dans le temps, mais bien évidemment plus elle est épaisse plus le parquet est cher.

Pour le parquet massif là en revanche, tout est d’un seul tenant ce sont des lames de bois massif, dont l’épaisseur peut varier.

La grande différence entre ces deux types de parquet tient en grande partie à la longévité et à la possibilité de rénovation.

La couche d’usure sur un parquet flottant va s’user avec le temps et le passage des occupants de la maison, seulement cette couche étant mince, il faudra alors changer le parquet.

Un parquet massif par contre pourra avoir a terme des taches, ou des trous suite à la chute d’objet par exemple, on pourra le poncer pour le revernir ou le vitrifier Si en plus on a pris une essence particulièrement solide le plancher tiendra toute une vie sans problème.

On pourra également optez pour un changement de teinte, il suffira de le poncer d’arriver sur le bois brut et de le teindre à la couleur voulue. Faisable avec le massif par avec le flottant.

L’investissement idéal

Un parquet massif est nettement plus onéreux qu’un parquet flottant, mais en fait il n’est pas indispensable dans toutes les pièces.

Optez pour un plancher massif dans les endroits à forts passages, couleur, séjour, salle à manger, voir cuisine, et par contre choisissez du plancher flottant pour les chambres, le bureau.

C’est le meilleur mix et surtout l’investissement le plus intelligent.

Opter pour un monte escalier

monte-escalier

monte-escalier

Les années passent vite trop vite même et avec le temps cette demeure qui était si agréable à rester avec tous ses étages devient désormais de plus en plus fatigante à vivre au quotidien.

Avec l’âge les jambes se fatiguent vite quand il s’agit de monter l’escalier, et elles sont de moins en moins sûres quand il s’agit de descendre des marches.

Le monte escalier un confort à la porté de tous

Il s’en installe de plus en plus et d’un élément de luxe il y a encore quelques années, le monte escalier est désormais devenu un équipement de la maison comme un autre, qui ne réclame plus un investissement démesuré.

Pour quelques milliers d’euros vous pouvez désormais faire installer un monte-escalier qui vous permettra de monter à l’étage sans vous fatiguer et d’en descendre en toute sécurité sans courir aucun risque de chute.

Les monte-escalier s’installent sur tous les types d’escaliers, que le votre soit droit, qu’il ait des angles ou qu’il soit en colimaçon, ce n’est pas un problème.

monte escalier encasa

Le fonctionnement du monte escalier

En fait le principe est très simple, il s’agit juste d’un rail en métal qui va courir le long de votre escalier, fixé au mur ou sur les marches, et sur lequel va venir coulisser un fauteuil motorisé.

Le moteur est électrique ce qui lui permet de ne pas être bruyant du tout, il consomme assez peu d’énergie et dispose de plusieurs batteries, qui permettent en cas de coupure de courant de pouvoir utiliser le monte-escalier.
Son installation se fait en quelques heures et ne réclame à dire vrai que très peu de travaux, tout au plus le percement de quelques dizaines de trous pour le fixer.

Quand à son fonctionnement il est à la portée d’un enfant, un simple joystick permet d’enclencher la marche ou l’arrêt, une clé d’ailleurs permettant en plus d’en interdire l’usage aux enfants.

Il s’installe partout et peut être utilisé par tout le monde, le fauteuil est muni d’un repose pieds et d’une ceinture de sécurité, pour un confort maximum.

Un équipement simple mais qui permet de garder son autonomie complète dans toute la maison, un confort bien agréable.

Comment peindre soi-même l’extérieur de sa maison

Peindre soi-même sa maison ne requiert pas de grandes connaissances ni de grand talent, juste du bon sens. Et quand on veut vraiment s’y appliquer, on trouve toujours le moyen de le faire bien. Repeindre l’extérieur de sa maison est le meilleur moyen de lui donner une nouvelle jeunesse mais aussi un nouveau look. De plus, la peinture permet une meilleure protection de la façade extérieure contre diverses intempéries. Quelques étapes doivent être suivies afin de bien mener ce périple. Suivez le guide :

1) Préparez bien votre maison

D’abord, considérez bien le temps qu’il fait car s’il fait trop froid ou trop chaud, cela risque de détériorer la nouvelle peinture. Le meilleur moment de peindre l’extérieur de votre maison est soit à la fin du printemps soit en début d’automne. Ensuite, vous pouvez commencer à nettoyer la surface de votre maison. Nettoyer la surface inclue laver les murs et enlever toutes sortes de saletés qui pourraient s’entasser sur les murs. Après le nettoyage, laisser sécher complètement la surface avant de peindre. La préparation de la maison implique également d’enlever l’ancienne peinture qui se détache ou qui forme des fissures. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un racloir.

 

2) Le choix de la peinture

Cela inclut aussi de connaître la quantité de peinture dont vous avez besoin. N’oubliez pas qu’il n’y a pas que les murs que vous devriez peindre mais aussi les autres éléments qui constituent la façade de la maison. Ensuite, pensez à la qualité de votre peinture. S’il s’agit par exemple d’une peinture extérieure, optez pour la peinture au latex 100% acrylique. Choisissez également les pots qui portent la mention « premium » ou « super-premium » lorsque vous achetez vos peintures. Choisissez soigneusement la couleur, c’est le plus important. Assurez-vous que la couleur que vous avez choisi se marie bien avec celle du toit et des briques. Si vous devez acheter plusieurs pots, mélangez-les afin d’homogénéiser les couleurs qui peuvent être légèrement différentes. Vous n’aurez pas ainsi de mauvaise surprise.

3) Appliquez-vous

Vous pouvez choisir entre utiliser une brosse, un rouleau ou encore un pistolet. Si vous ne voulez pas trop vous fatiguer, le rouleau est conseillé. Pour mieux contrôler ce que vous faites, optez plutôt pour une brosse. Si vous avez envie d’avoir des couches épaisses, choisissez le pistolet. N’oubliez pas, il faut toujours peindre de haut en bas, de la gauche vers la droite. Soyez méthodique, peignez en premier sur la partie qui est atteinte par la lumière du soleil. Pour une belle finition, une deuxième couche est nécessaire. D’ailleurs, cela préservera encore mieux votre maison.